Les thés japonais

Le gyokuro, le thé vert premium du Japon

Le thé gyokuro est l'un des tous meilleurs thés verts au monde. Ce thé au goût et aux bienfaits exceptionnels lui valent le surnom de "rosée précieuse".

Le thé gyokuro (玉露, rosée précieuse) est considéré comme le thé vert le plus prestigieux du Japon. A l'arrivée du printemps, les amateurs de thé sont impatients de pouvoir déguster la nouvelle récolte de ce thé d'exception.

Qu'est que le thé gyokuro ?

Le thé gyokuro est un des thés les plus qualitatifs disponibles au Japon. Son nom, qui peut aussi être traduit par "rosée de jade", est une référence à la couleur verte pâle caractéristique obtenue lorsqu'il est infusé.

Le gyokuro est généralement produit dans les régions plus au sud du Japon, notamment dans la région de Kyushu et son fameux thé Hon Gyokuro de Yame.

Contrairement aux thés matcha et sencha, le thé gyokuro est un thé d'ombre. De la même façon que les feuilles de tencha, utilisées pour fabriquer du thé matcha, il pousse à l'abri de la lumière du soleil, grâce à un ombrage artificiel réalisé à l'aide de filets noirs en fibre synthétique, ou plus traditionnellement, de paille de riz. Cette méthode permet de favoriser, en privant les feuilles de soleil, une plus grande concentration en théine et en chlorophylle.

Pour confectionner ce thé, comme pour le thé sencha, on neutralise son oxydation dans un bain de vapeur pendant 15 à 45 secondes. Les feuilles sont séchées à l'air chaud, puis ensuite roulées en forme d'aiguilles. On a donc également recours à la "méthode d'Uji" de Nagatani Soen pour fabriquer le gyokuro. Ainsi, c'est en 1835 que Kabei Yamamoto, en associant la méthode d'Uji du sencha à la méthode d'ombrage, crée le gyokuro.

Comment préparer le gyokuro ?

Le thé gyokuro étant délicat, il doit être préparé à l'aide d'une eau à température assez basse, à environ 40 degrés, sans quoi il deviendra assez amer. Le temps de la première infusion doit être d'environ deux minutes.

Il est possible d'infuser une deuxième fois le thé gyokuro, pour cela l'eau devrait idéalement être à 60 degrés, et le temps d'infusion de 30 secondes.

Afin d'obtenir le meilleur goût possible, il est important d'utiliser l'eau la plus douce et la moins calcaire possible. Il est également important de ne pas rincer les feuilles de thé avant l'infusion.

Préparation traditionnelle au shiboridashi

Afin de profiter au maximum des arômes exceptionnels du thé gyokuro, il est recommandé de l'infuser de manière traditionnelle à l'aide d'une théière spécifique : le shiboridashi (絞り出し、presser). Il s'agit d'une des formes les plus anciennes de théière japonaise, dérivée de la forme du gaïwan chinois. Elle est reconnaissable par son absence de anse ou de poignée, et sa forme particulièrement plate.

Une théière shiboridashi
Une théière shiboridashi

A l'aide du shiboridashi, on peut préparer jusqu'à 4 infusions successives avec les mêmes feuilles de thé gyokuro.

  1. Verser 3g de thé par personne dans le shiboridashi. Pour la première infusion, chauffer 20ml d'eau à 40 degrés, et faire infuser 2 minutes.
  2. Pour la deuxième et troisième infusion, verser 20ml d'eau à 60 degrés, et laisser infuser entre 15 et 20 secondes.
  3. Pour la quatrième et dernière infusion, remplir le shiboridashi d'eau à 80 degrés, et laisser infuser 15 secondes avant de boire.
  4. Une fois la dégustation terminée, il est possible de manger les feuilles de thé gyokuro.

Cette méthode d'infusion procure un plaisir arômatique intense, chargé en umami, grâce à son format proche d'un shot de thé.

Quels sont les bienfaits du thé gyokuro ?

Le thé vert gyokuro, à l'instar des autres thés verts, est riche en antioxydants. Cependant, il fait partie des thés verts en contenant le plus, ce qui en fait un allié précieux contre le vieillissement. Le gyokuro contient énormément de catéchines : ces dernières ont des propriétés antivirales, antidiabétiques, et anti-inflammatoires. Elles permettent également de prévenir le cancer.

Il facilite également la perte de poids en accélérant le métabolisme, en augmentant la thermogénèse et favorisant la lipolyse. Certaines études démontrent une augmentation de la dépense calorique d'environ 180 calories par jour. Le thé vert cible la graisse viscérale entourant l'abdomen, responsable de l'accumulation de plaques dans les parois des artères (maladies cardiaques), et d'une augmentation de la résistance à l'insuline (diabète de type 2). Enfin, il améliore la santé bucco-dentaire, en luttant contre la mauvaise haleine, les bactéries et les caries.

Où acheter du thé gyokuro ?

Nous vous recommandons bien évidemment de vous tourner plutôt vers des maisons de thés réputées, si possibles japonaises, en boutique physique ou en ligne. Parmi elles, Palais des Thés, Lupicia, ou Jugetsudo proposent du thé gyokuro de grande qualité.

Quels sont les meilleurs thés verts gyokuro ?

Si vous souhaitez commander votre thé gyokuro en ligne, voici notre sélection de trois excellents thés verts gyokuro ci-dessous.


« Une réunion de thé est une communion de sentiments quand de bons amis se retrouvent au meilleur moment, dans les meilleures conditions. » - Yasunari Kawabata
  • Bon rapport qualité/prix

  • Goût umami

  • Origine Uji, Kyoto

Notre favori
  • Thé indiqué pour les grandes occasions

  • Goût intense et frais

  • Biologique et certifié WTFO

  • Grand cru bio

  • Notes fraîches, végétales, marines

  • Origine Kyushu