Thés japonais

Hojicha, le thé vert torréfié faible en caféine

Thé populaire au Japon, le hojicha est un thé torréfié, dont le goût, légèrement grillé et de noisette, est facile d'abord, aussi bien pour les grands que pour les petits.

Le hojicha (焙じ茶, ほうじ茶) est un type de thé vert japonais, dont la particularité est d'être torréfié. De la même façon que les grains de café, les feuilles de hojicha sont cuites à haute température, ce qui leur confèrent une teinte marron/chocolat.

Une fois infusé, ce thé présente des notes de noisette, légèrement sucrées, boisées, douces et grillées. La couleur de sa robe est rouge clair, ou ambrée.

Très populaire au Japon, il est souvent dégusté après un repas, en raison de sa plus faible teneur en caféine que les thés verts japonais classiques.

Hojicha, le thé vert torréfié faible en caféine - Table des matières

Comment le thé vert torréfié, ou hojicha, est-il né ?

Le hojicha est né de la torréfaction du thé vert
Le hojicha est né de la torréfaction du thé vert

Le procédé de création du thé hojicha remonte à 1920 à la suite d'un incident. Un marchand de thé de Kyoto disposait de lots de thé bancha (番茶、thé commun) invendables en raison de leur forte teneur en restes indésirables (notamment de tiges, de brindilles ou de nervures). Afin d'en tirer le plus de bénéfice, ce marchand tenta de torréfier ce thé de qualité moyenne au charbon.

Sans le savoir, en torréfiant ce bancha, le thé hojicha était né.

La production du hojicha s'est rapidement développée à travers le Japon. En plus de limiter le gaspillage, ce thé au goût unique a attiré une nouvelle clientèle en boutiques de thé.

Comment est fabriqué le hojicha ?

De nos jours, le thé hojicha est obtenu à partir de thé bancha, sencha ou kukicha. Très apprécié des amateurs de thé, il est heureusement issu de feuilles de thé de qualité, et non plus de restes !

Les feuilles subissent un traitement similaire aux autres thés verts dans un premier temps. Elles sont cuites vapeur, séchées puis roulées, avant d'être torréfiées. En usine, les feuilles et les tiges sont rôties à une température de 200°C dans des tambours rotatifs.

Le hojicha est ensuite refroidi et empaqueté, prêt à rejoindre les étals des marchands de thé.

Certains fabriquants procèdent également à la réduction en poudre de le hojicha, à la manière du thé matcha pour l'utiliser comme ingrédient dans des boissons ou autres préparations culinaires.

Quels sont les bienfaits du hojicha ?

Comme le matcha, le hojicha contient de la L-théanine, qui contribue à la réduction du stress, en diminuant le taux de cortisol et en abaissant la pression sanguine. Boire du thé hojicha procure ainsi un sentiment de relaxation et de détente.

Le thé hojicha est riche en antioxydants, qui permettent de lutter contre les radicaux libres. Les antioxydants sont essentiels pour l'organisme afin de limiter les effets du vieillissement.

Le hojicha est connu pour apaiser l'estomac et permet également de faciliter la digestion en fin de repas.

Quand et comment consommer le hojicha ?

Hojicha, un bon remplaçant du café ?

Comme il s'agit d'un thé faible en caféine, il est possible de le consommer à n'importe quel moment de la journée, et notamment en soirée, en remplacement d'autres boissons plus stimulantes comme le café. Le thé hojicha est parfaitement indiqué pour accompagner un repas ou un dessert. Il s'agit d'un thé agréable en bouche et assez facile à préparer, grâce à sa faible amertume.

Comment infuser le hojicha ?

  1. Dans une bouilloire, chauffez 200 ml d'eau à 80°C.
  2. Dans un kyusu (ou à défaut, une théière), servez 3 à 4 cuillères de thé hojicha.
  3. Versez l'eau dans la théière, et attendez 1 minute pour que le thé infuse.
  4. Dégustez.

Pour obtenir le meilleur résultat possible, assurez-vous de choisir un thé hojicha de haute qualité, ainsi que d'utiliser une eau minérale dépourvue de calcaire.

Il est également totalement possible de l'incorporer en cuisine ou dans vos desserts, notamment sous sa forme en poudre. Il est par exemple de plus en plus populaire sous forme de hojicha latte.

Où acheter du hojicha ?

Si vous souhaitez acheter du thé hojicha en magasin, nous vous conseillons de vous rendre en boutiques de thé spécialisées, à l'image de Jugetsudo, Palais des Thés, ou encore d'Umami Paris.

Sur Internet, nous vous recommandons les thés hojicha premium biologiques de la maison de thé Ikkyu, produits dans le Kyushu, dans le sud du Japon, et notamment le Tomoha. Le tout nouveau hojicha de qualité supérieur Tomoha est unique, en proposant un hojicha réalisé à partir de feuilles de thé oolong. Le résultat est un goût tout à fait exceptionnel, offrant les arômes fleuries de jasmin du oolong, des notes de fruits exotiques, ainsi qu'un subtil arrière-goût toasté et de noisettes typique du hojicha.

  • Thé hojicha supérieur et biologique

  • Unique, réalisé à base d'oolong

  • -10% avec le code CHANOYU


« Celui qui n'a plus rien a encore tout au moins le thé. » - Proverbe chinois
  • Thé en poudre hojicha premium et biologique

  • Parfait pour être utilisé en latte

  • -10% avec le code CHANOYU

Notre favori
  • Thé hojicha supérieur et biologique

  • Unique, réalisé à base d'oolong

  • -10% avec le code CHANOYU

  • Thé hojicha premium et biologique

  • Idéal pour accompagner les repas et en fin de journée

  • -10% avec le code CHANOYU